Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Automobilisme - La course au titre mondial est relancée en F1. Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) a gagné un GP du Japon duquel Fernando Alonso (Ferrari) a été éliminé dès le départ.
Parti de la pole position, Vettel n'a jamais été inquiété et a signé le 24e succès de sa carrière de manière souveraine. C'est la troisième victoire du pilote allemand cette saison après Bahreïn et Singapour.
Loin derrière, Felipe Massa (Ferrari) a pris une étonnante 2e place. Il s'agit du premier podium du Brésilien depuis la Corée en 2010. Ce bon résultat va sans doute augmenter ses chances de conserver son volant dans la Scuderia l'an prochain.
Le Japonais Kamui Kobayashi a amené sa Sauber-Ferrari au 3e rang, fêtant à domicile le premier podium de sa carrière. Son coéquipier Sergio Perez (Mex) est sorti de la piste au 19e tour.
La course a été brève pour Fernando Alonso. Touché par Kimi Raikkonen (Lotus-Renault) avant le premier virage, l'Espagnol a été contraint à l'abandon. Corollaire, son avance au championnat du monde a fondu puisqu'il ne possède désormais plus que 4 points d'avance sur un Vettel qui fait figure de favori pour une troisième couronne consécutive.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS