Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bouclant sa procédure concernant Raiffeisen, la FINMA a notamment constaté que le conseil de surveillance de l'établissement bancaire a manqué à son devoir de surveillance du directeur général de l'époque, Pierin Vincenz, ici à l'image (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Au terme de son enquête concernant Raiffeisen, l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) indique jeudi avoir constaté de "graves lacunes" en matière de gouvernance. Le conseil d'administration a négligé la surveillance du directeur général.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS