Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Gstaad a couronné pour son centenaire un futur champion: Dominic Thiem (ATP 24).

A 21 ans, l'Autrichien a cueilli dans l'Oberland un troisième titre en 2015 après ses victoires à Nice au printemps et à Umag dimanche dernier. En finale, Thiem s'est imposé 7-5 6-2 devant la tête de série no 1 du tableau David Goffin (ATP 14). Il est le premier Autrichien à remporter le titre dans l'Oberland. Le premier aussi depuis Thomas Muster en 1996 à gagner trois tournois dans la même année.

Dans une finale bien riche en breaks - 9 au total -, Dominic Thiem a forcé la décision grâce à la fois à sa plus grande puissance en fond de court et à une maîtrise nerveuse plus marquée. David Goffin a, en effet, été victime de ses nerfs. Le Belge se demandera encore longtemps comment il a pu laisser filer le premier set. Il a, en effet, servi pour le gain de cette première manche à 5-4. A deuce, il n'a pas pu remettre dans les limites une balle de Thiem freinée par le filet. Il devait commettre une double-faute sur le point suivant. Enfin à 6-5, il lâchait son service après avoir pourtant mené 40-0...

Sous un soleil radieux, Dominic Thiem a eu la partie bien plus aisée au second set. Face à un adversaire entamé physiquement et fragilisé psychologiquement, le protégé de Günther Bresnik, l'un des anciens mentors de Jakob Hlasek, pouvait conclure sur un break "blanc" après 1h26' de match.

La semaine prochaine, Dominic Thiem sera la tête de série no 1 du tournoi de Kitzbühel, où il s'était incliné l'an dernier en finale devant... David Goffin. Devant son public, il tentera un triplé Umag/Gstaad/Kitzbühel qui ne peut que marquer les esprits. Gagner trois tournois en trois semaines n'est pas un exploit qui se réalise chaque année.

ATS