Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Guatemala: alliance entre le parti au pouvoir et le parti de droite

Guatemala - Le parti de centre-gauche du président guatémaltèque Alvaro Colom et son principal opposant de droite ont annoncé dimanche leur alliance en vue de la présidentielle et des élections législatives et municipales de la fin 2011. Le rapprochement avait déjà commencé au Parlement.
Le parti présidentiel, l'Unité nationale de l'espérance (UNE), et celui qui l'avait précédé à la tête du pays de 2004 à 2008, la Grande alliance nationale (GANA), ont annoncé leur accord devant des centaines de membres et de sympathisants des deux formations.
"C'est le premier pas" en vue de la réélection de l'UNE, a dit un de ses députés, Cesar Fajardo. Une telle réélection serait une "première" dans l'histoire politique du pays.
Le rapprochement entre les deux formations s'explique par la politique "solidaire" du parti au pouvoir, a aussi ajouté un député de la GANA, Jaime Martinez.
Le scrutin de fin 2011 doit élire le président et le vice-président de la République, 158 députés au total, 33 maires, et 20 représentants au Parlement centre-américain (Parlacen).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.