Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Simona Halep s'est qualifiée pour le dernier carré de Roland-Garros en dominant Angelique Kerber (6-7 6-3 6-2).

La Roumaine, no 1 mondiale et finaliste sortante, affrontera en demi-finales Garbiñe Muguruza, qui a surclassé Maria Sharapova (6-2 6-1).

Cette demi-finale sera décisive pour la place de no 1 mondiale. En cas de défaite de Halep jeudi, le trône de la WTA reviendrait à Muguruza qui l'avait occupé quelques semaines en septembre 2017.

"Ce sera un match difficile", a estimé la native de Constanta, après avoir bataillé pendant 2h14 avec Kerber (no 12).

Le dernier duel entre les deux joueuses, en demi-finales de l'Open d'Australie, avait duré plus de deux heures et c'est déjà la Roumaine qui l'avait emporté, non sans avoir dû sauver deux balles de match.

La double finaliste de Roland-Garros (2014, 2017), qui court toujours après un premier titre majeur, n'a pas été poussée si loin dans ses retranchements cette fois-ci. Mais il lui a fallu changer de tactique après un début de match à sens unique (0-4) et trop de fautes directes de sa part (46 au total, 53 pour Kerber).

"Elle ne ratait rien et moi je commettais trop d'erreurs. Il m'a fallu être plus patiente", a expliqué la no 1 mondiale.

Sharapova ne tient pas le choc

Plus tôt dans la journée, Maria Sharapova (no 28) n'a eu aucune chance contre Garbiñe Muguruza, victorieuse en seulement 1h10 de jeu. La Russe a commencé par céder son premier jeu de service en commettant trois doubles fautes, puis s'est rapidement retrouvée menée 4-0. Un bref sursaut au début du second set (débreak pour égaliser à 1-1) n'a rien changé.

Les statistiques sont parlantes : Sharapova a accumulé 27 fautes directes pour seulement dix coups gagnants et a perdu sa mise en jeu six fois, la faute à un service trop peu efficace (seulement 54% de premières balles et 19% des points gagnés derrière ses secondes).

Avant sa deuxième demi-finale à Paris, Muguruza n'a elle toujours pas perdu le moindre set. Ce test face à Sharapova passé haut la main, l'Espagnole, lauréate en 2016 à Roland-Garros, fait désormais figure de très sérieuse prétendante au titre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS