Navigation

Halliburton a doublé son bénéfice au 1er trimestre malgré la Libye

Ce contenu a été publié le 18 avril 2011 - 15:09
(Keystone-ATS)

Le groupe américain de services pétroliers Halliburton a plus que doublé son bénéfice net au 1er trimestre à 511 millions de dollars. Ce niveau est toutefois un peu moins bon qu'il ne l'aurait souhaité, en raison du conflit en Libye.

Le chiffre d'affaires du groupe bondit de 40%, pour atteindre le "record" de 5,3 milliards de dollars, a indiqué lundi le groupe. Cette hausse s'appuie sur un regain d'activité aux Etats-Unis qui a compensé la moindre activité liée à la situation géopolitique au Moyen-Orient et à la suspension des activités de forage dans le Golfe du Mexique.

Le résultat opérationnel a toutefois été impacté de manière significative par les événements en Afrique du Nord, les retards en Irak et un ralentissement saisonnier de l'activité. Le groupe a chiffré à 105 millions de dollars la perte de chiffre d'affaires liée aux évènements d'Afrique du Nord, dont la Libye.

Pour l'année en cours, Halliburton se dit "confiant dans les solides perspectives en Amérique du Nord" et table sur "une activité plus importante au cours des trimestres à venir". Il se dit ainsi "plus optimiste" pour "2011 et au-delà".

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.