Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le directeur général sortant de la compagnie aérienne Swiss Harry Hohmeister n'attend aucun effondrement du nombre de passagers, malgré l'incertitude accrue liée au terrorisme. L'avion est un moyen de transport aussi indispensable que la voiture ou le train.

"La mobilité fait partie de la mondialisation", souligne M. Hohmeister dans une interview à la NZZ am Sonntag. Ce dernier reconnaît une baisse de la demande à court terme après les attaques terroristes à Paris ou à New York en 2001, mais estime que le transport aérien est indispensable pour les entreprises, tout comme pour les familles séparées par de grandes distances.

"Comment ferait-on pour se voir si l'on ne pouvait plus monter dans un avion?", interroge celui qui quittera Swiss en février prochain. Ce dernier, qui a siégé pendant 11 ans à la tête de la compagnie, ne pensait pas rester si longtemps. "Mais au fil du temps, je me suis rendu compte de toutes les choses qui pouvaient me retenir". Le succès de la compagnie, ainsi que les relations avec les collègues et les employés représentaient sa principale motivation.

Davantage de coopération

A la tête de Swiss, l'indépendance de la compagnie par rapport à sa maison-mère Lufthansa était l'un des sujets de préoccupation de M. Hohmeister. A ce sujet, il promet de s'engager à l'avenir pour davantage de coordination avec la compagnie allemande. "La question est de savoir quelle est la bonne recette du succès et à quel moment".

Au début, il était important que Swiss ne soit pas simplement incorporé dans sa maison-mère. Aujourd'hui, la situation est différente, souligne l'Allemand. "Swiss est parvenu à gagner le respect et de l'importance au sein et à l'extérieur du groupe". A présent, les différentes filiales du groupe devraient encore davantage jouer en équipe, notamment en raison de la concurrence internationale accrue.

A cet égard, il considère la coentreprise entre Lufthansa et Singapore Airlines comme un pas juste et important, notamment dans la perspective de la concurrence des compagnies du Golfe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS