Toute l'actu en bref

Plus d'un tiers des accidentés suivis par la Suva travaille dans les secteurs liés à la construction (photo symbolique).

KEYSTONE

(sda-ats)

Quelque 3700 personnes ayant subi des blessures graves ont été réinsérées avec succès dans le monde professionnel en 2016. Cela représente 88% des 4200 cas accompagnés par la Suva cette année-là.

Une réinsertion est considérée comme réussie, si la personne concernée a retrouvé un emploi et qu'elle ne perçoit pas du tout ou moins de 20% de rente invalidité, explique la Suva lundi. Sur les 500 personnes dont la rente dépasse les 20%, seules 71 ont une rente complète avec un taux d'invalidité supérieur à 90%.

Parmi les 50 à 60 ans, le taux de succès est de 80%. La proportion augmente encore pour les 20 à 50 ans et atteint 90%. Pour les moins de 20 ans, elle est même de 99%.

Plus d'un tiers des accidentés suivis par la Suva travaille dans les secteurs principal et secondaire de la construction. Dans cette branche, le taux de réinsertion se monte à 87%.

ATS

 Toute l'actu en bref