Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La multinationale américaine Hewlett-Packard envisage de réduire ses effectifs de 8 à 10%. Au moins 25'000 postes pourraient être supprimés, a-t-on appris de sources proche du dossier.

Les suppressions de postes, qui pourraient comprendre des départs à la retraite, sont en cours de discussion. Elles n'ont pas encore été finalisées, ont indiqué ces sources à l'agence de presse Reuters.

La multinationale emploie plus de 300'000 personnes dans le monde. La réduction d'effectif pourrait être annoncée la semaine prochaine, lors de la publication de ses résultats trimestriels.

Les analystes s'attendent à des suppressions de postes depuis que le groupe a annoncé en mars la fusion de ses divisions PC et imprimantes dans le cadre d'une vaste réorganisation. Celle-ci vise à dégager des économies et relancer la croissance de l'entreprise.

ATS