Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le cimentier saint-gallois Holcim a inscrit un correctif de valeur de 775 millions de francs au 4e trimestre. Cette charge résulte notamment du ralentissement de la demande en Afrique du Sud, en Espagne et en Europe de l'Est.

En Afrique du Sud, Holcim a endossé les coûts de la restructuration financière de son ancienne filiale AfriSam, dont elle détenait encore 15%, a indiqué le groupe lundi. L'amortissement inscrit au 4e trimestre s'est monté à 415 millions de francs.

En raison de la baisse de la demande, de 65% en Espagne depuis la crise financière de 2008 et de 30% en Europe de l'Est, Holcim a encore provisionné une charge de 328 millions de francs. La chute de la demande en Amérique du Nord, de 45%, a quant à elle occasionné la fermeture de deux sites et une charge de 32 millions de francs.

ATS