Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un peu moins "facile" que lors de sa rentrée face au Japonais Yuichi Sugita, Roger Federer a quand même su enchaîner à Perth (AUS).

Mais le Bâlois a dû calmer les ardeurs 6-3 7-6 (10/8) du prometteur russe Karen Khachanov en ouverture du deuxième match de la Suisse à la Hopman Cup.

Pris à la gorge par un Khachanov (21 ans) aussi talentueux qu'ambitieux, Federer a eu besoin de quelques jeux pour rétablir la hiérarchie sur le court. Une fois qu'il a passé l'épaule, le no 2 mondial a cherché à évoluer plus en relâchement face au matricule 45 à l'ATP, pas toujours avec succès. La faute, surtout, à un adversaire très doué qui incarne, dit-on, l'avenir du tennis. Le match a été spectaculaire et d'un bon niveau.

L'essentiel pour le Maître à Perth reste toutefois de tester l'ensemble de ses coups et, aussi, de s'amuser sur le terrain et avec un public australien qui n'a décidément d'yeux que pour lui. Néanmoins, même si la décontraction ambiante impose une retenue certaine au moment de tirer des enseignements, nul doute que Federer n'est pas vraiment satisfait de sa prestation en retour de service.

Belinda Bencic cherchera dans la foulée à apporter à la Suisse un deuxième point décisif face à Anastasia Pavlyuchenkova. La rencontre sera conclue par un double mixte.

La Suisse, qui avait battu le Japon 3-0 en entrée de tournoi, affrontera ensuite les Etats-Unis jeudi, dans la "finale" pour la première place de ce groupe B.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS