Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Caracas - Le président vénézuélien Hugo Chavez a annoncé samedi qu'il n'autoriserait pas l'entrée dans son pays de Larry Palmer, nouvel ambassadeur des Etats-Unis désigné par Washington. Le chef d'état a accusé le diplomate d'avoir "manqué de respect" envers son gouvernement.
"Monsieur Palmer n'entrera pas ici", a lancé Hugo Chavez lors d'une réunion devant des nouveaux adhérents du Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV, au pouvoir), qu'il préside, retransmise à la télévision d'Etat VTV.
"S'il vient, il faudra l'attraper à (l'aéroport international de) Maiquetia. (Le ministre vénézuélien des affaires étrangères) Nicolas (Maduro), tu lui apporteras un café de ma part et par la même occasion, bye bye. Il ne peut pas entrer dans ce pays", a poursuivi Hugo Chavez, chef de file de la gauche radicale latino-américaine.
Hugo Chavez a ajouté qu'il avait communiqué "par écrit" la position de son gouvernement à Washington, avec qui les relations sont traditionnellement très tendues.
"Nous leur avons dit qu'il ne vienne pas. Ils ne nous ont pas dit ce qui lui a pris de manquer de respect au Venezuela, à un groupe de dignes généraux, au gouvernement, à la constitution. Comment va-t-il être ambassadeur ? Il s'est lui-même privé d'accréditation", a dit le président vénézuélien.
Pourfendeur de "l'impérialisme" américain, Hugo Chavez faisait allusion à un questionnaire auquel Larry Palmer a répondu lors de son habilitation comme ambassadeur devant le Sénat américain.
Il y assurait que les guérillas colombiennes étaient présentes sur le sol vénézuélien, que Cuba exerçait une influence sur les forces armées du Venezuela, et que leur moral était bas.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS