Toute l'actu en bref

Cinq cas de repli intempestif du transat ont occasionné des blessures.

IKEA

(sda-ats)

IKEA demande aux clients qui ont acheté une chaise de plage MYSINGSÖ avant février 2017 de la rapporter dans le magasin le plus proche pour un remplacement ou un remboursement. Il y a risque de chute ou de coincement de doigts, précise le géant de l'ameublement.

Après avoir lavé l'assise en tissu, il est possible de mal réassembler la chaise, selon le communiqué. IKEA a reçu cinq signalements qui décrivent l'affaissement d'un transat MYSINGSÖ en cours d'utilisation à cause d'un réassemblage incorrect.

Les cinq cas ont causé des blessures aux doigts nécessitant des soins médicaux. Ces incidents ont été signalés en Finlande, en Allemagne, aux États-Unis, au Danemark et en Australie.

Dès réception des signalements, des vérifications ont été lancées et la conception du produit a été modifiée pour éliminer le risque d'erreur de remontage. La nouvelle chaise sera disponible dans les magasins IKEA à partir de février 2017. Aucune preuve d'achat (ticket de caisse) n'est nécessaire pour l'échange ou le remboursement intégral de la chaise.

ATS

 Toute l'actu en bref