Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plus de 27'000 comprimés et 3,3 litres de médicaments: la police vaudoise a fait une grosse saisie dans le milieu du body-building. Elle a interpellé en 2013 un Vaudois de 45 ans qui sera jugé la semaine prochaine à Yverdon-les-Bains.

L'homme est au bénéfice d'une grande expérience dans le milieu du body-building, tant dans les méthodes d'entraînement que dans l'alimentation et dans l'usage de produits thérapeutiques. Il prodiguait ses conseils auprès d'adeptes romands de la musculation, indique vendredi la police dans un communiqué.

Clients de tous niveaux

Selon les objectifs sportifs de ses clients, il leur proposait plusieurs types de produits et de compléments alimentaires. Il avait constitué un stock important de médicaments. Ses clients étaient de tous niveaux, des candidats en lice pour des championnats mais aussi des personnes désireuses d'améliorer leur condition physique.

Bien connu dans le milieu du body-building, il a profité de sa notoriété pour prodiguer ses conseils d'expert en diététique, écrit la police. Il s'approvisionnait en Suisse alémanique. Le stock découvert contenait quantité d'ampoules, de seringues, de stylos à insuline, de canules ainsi que divers flacons et sachets.

Cette saisie en produits divers est la plus importante dans le canton de Vaud ces dernières années, a expliqué à l'ats Philippe Jaton, porte-parole de la police. La valeur à la vente de ces produits est d'environ 50'000 francs.

Interpellé en 2013, le prévenu a été détenu durant deux mois en préventive. Il comparaîtra jeudi prochain devant le Tribunal correctionnel de la Broye et du Nord vaudois pour crime à la loi fédérale sur l'encouragement du sport et délit à la loi fédérale sur les produits thérapeutiques.

ATS