Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Environ 7000 personnes ont dû être évacuées face à l'"avancée rapide" d'un incendie dans le sud de la Californie.

KEYSTONE/EPA NWCG/NWCG / HANDOUT

(sda-ats)

Neuf personnes étaient portées disparues dans le nord de la Californie, samedi, où un important incendie a rapidement progressé ces dernières heures. Deux pompiers ont été tués et des centaines de bâtiments détruits .

Trois mille quatre cents pompiers et 17 hélicoptères combattent les flammes de l'incendie "Carr", qui avait parcouru 32'740 hectares samedi matin et n'était contenu qu'à 5%. Le sinistre a gagné du terrain dans le secteur de la ville de Redding, qui compte 90'000 habitants.

Plus de 38'000 habitants de Redding et de ses environs, dans le comté de Shasta, ont fui leurs habitations dès jeudi, l'incendie gagnant en intensité et en rapidité, détruisant 500 maisons et entreprises et laissant la localité de Keswick (450 habitants) à l'état de ruines fumantes.

Cinq mille autres habitations sont menacées.

Suspect arrêté

Par ailleurs, environ 7000 personnes ont dû être évacuées face à l'"avancée rapide" d'un incendie dans le sud de la Californie, ont annoncé samedi matin des autorités. "Plus de 1300 pompiers se battent contre le feu 'Cranston', qui a détruit cinq maisons et a entraîné la fermeture de routes", a indiqué le service national des forêts.

Le brasier qui sévit depuis mercredi dans la forêt nationale de San Bernardino, à près de 150 kilomètres au sud-est de Los Angeles, a réduit en cendres près de 5000 hectares et n'était circonscrit qu'à 16% samedi matin. Il menace environ 4900 bâtiments et trois pompiers ont été blessés.

Un homme de 32 ans a été arrêté peu après le départ de ce feu. Il est soupçonné d'être à l'origine de neuf incendies dans le sud-ouest du comté de Riverside et a été inculpé vendredi matin de quinze chefs d'accusation d'incendie criminel pour lesquels il a plaidé non coupable.

Risque à la hausse

Le gouverneur de Californie Jerry Brown a décrété l'état d'urgence dans ce comté - ce qui permet de débloquer des moyens supplémentaires -, affecté par des coupures d'électricité à cause de dégâts causés par les flammes sur plusieurs kilomètres du réseau de distribution.

Le service des urgences du gouverneur de Californie (Cal OES) a prévenu que "le risque d'incendie continue d'augmenter à travers la Californie. Assurez-vous que votre famille et vos amis sont prêts à évacuer. Soyez sur vos gardes", a-t-il tweeté.

Plus au nord, le feu "Ferguson" continuait sa progression près du parc national de Yosemite qui a dû fermer en partie, notamment la Yosemite Valley qui ne devrait rouvrir au public que le 3 août en fin de journée.

Un pompier tué

Selon un point sur la situation diffusé samedi matin, le service d'informations Inciweb a indiqué que cet incendie qui a démarré le 13 juillet avait détruit 20'000 hectares et restait circonscrit à 29%, comme vendredi. Un pompier a été tué et sept personnes blessées.

Actuellement, on dénombre 89 incendies importants dans 14 Etats des Etats-Unis, essentiellement dans la partie ouest, selon le National Interagency Fire Center. Depuis le début de l'année, les feux ont dévasté 1,7 million d'hectares aux Etats-Unis, alors qu'à pareille période de l'année, le chiffre est plutôt de l'ordre de 1,5 million d'hectares.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS