Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des incidents entre policiers et écologistes ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi à Metzingen, en Allemagne, à vingt kilomètres environ du centre de stockage de déchets nucléaires de Gorleben, vers lequel se dirige un convoi. Il n'y aurait pas de blessés.

Les policiers sont intervenus à la suite de jets de pierre et de bombes fumigènes. Ils ont adressé des sommations aux manifestants qui ont alors reculé. Une rue du village a été évacuée.

Sur leur site internet, les écologistes affirment que Metzingen était cerné et que des journalistes ont également été victimes de violences. Selon ces derniers, des unités casquées ont bousculé manifestants et reporters. Aucun blessé ne semblait néanmoins à déplorer.

Déchets retraités

Des milliers de manifestants écologistes sont actuellement mobilisés en Allemagne contre le dernier convoi ferroviaire de déchets nucléaires allemands retraités en France et qui a pour destination le centre de stockage de Gorleben, en Allemagne.

Samedi, environ 150 bus en provenance de tout le pays doivent converger vers cette zone pour une grande manifestation afin d'"envoyer un signal clair au gouvernement allemand", ont indiqué les écologistes.

ATS