Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Intersport PSC est passé dans les chiffres rouges au terme de l'exercice 2011/12. Le détaillant bernois spécialisé dans les articles de sport a essuyé une perte nette de 3,3 millions de francs, contre un bénéfice net de 1,6 million un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires a reculé de 16,3% par rapport l'exercice précédent à 211,5 millions de francs, a indiqué jeudi Intersport PSC, qui explique notamment la détérioration par un hiver tardif. Le groupe basé à Ostermundigen, près de Berne, dit aussi avoir souffert du tourisme d'achat encouragé par la force du franc.

Les ventes ont certes progressé dans le commerce de détail, mais diminué tant dans le domaine du règlement central que dans le commerce de stock, précise le communiqué. Le bénéfice brut s'est lui aussi contracté pour s'inscrire à 12,9 millions de francs (-16,4%), la marge correspondante demeurant stable.

Environnement toujours difficile

Intersport PSC relève que le niveau général des prix des articles de sport a reculé significativement lors de l'exercice écoulé, constituant l'une des explications de la baisse du chiffre d'affaires. Toujours au chapitre du franc fort, le groupe a subi l'impact de la moindre fréquentation des hôtels en Suisse.

Au niveau opérationnel, le résultat (niveau EBIT) de l'exercice clos fin septembre est aussi passé dans le rouge, à -3,2 millions contre un bénéfice de 2,4 millions pour 2010/11.

Intersport PSC, concessionnaire et actionnaire d'Intersport International, s'attend pour l'exercice en cours (2012/13) à une année à nouveau difficile. En cas de conditions météorologiques et d'enneigement normales, il s'attend seulement à une stagnation de son chiffre d'affaires.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS