Navigation

Intersport veut ouvrir entre 80 et 100 magasins en Chine

Ce contenu a été publié le 12 mars 2012 - 12:33
(Keystone-ATS)

Le groupe Intersport International, basé à Berne, affiche ses ambitions en Chine. Le détaillant en articles de sport, qui s'appuie sur un vaste réseau de franchisés, entend ouvrir dans le sud du pays entre 80 et 100 magasins ces cinq prochaines années.

Le partenaire indigène a pour nom Fujian New Huadu Supercenter, a indiqué lundi Intersport International. Le contrat prévoit l'ouverture de sites multisports et multimarques. Il octroie à New Huadu l'exclusivité de la marque Intersport dans dix provinces chinoises, en régie propre ou en sous-franchises.

L'expansion en Chine s'inscrit dans le cadre d'une stratégie lancée en 1999, rappelle Intersport International dans son communiqué. Depuis, le groupe s'est étendu en Europe de l'Ouest et au Canada, ainsi qu'en Europe de l'Est, au Proche-Orient et en Asie.

500 magasins d'ici 2022

D'ici 2022, Intersport entend ouvrir pas moins de 500 magasins en Asie. Ce réseau devrait lui apporter un chiffre d'affaires de l'ordre du milliard de dollars (quelque 920 millions de francs au cours actuel) par an.

Intersport International est un acteur majeur du secteur des articles de sport. Il réalise des ventes annuelles d'environ 9,9 milliards d'euros (12 milliards de francs au cours actuel), en s'appuyant sur plus de 5400 partenaires spécialisés répartis dans 40 pays.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.