Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta a exclu mercredi le recours à une option militaire dans l'immédiat contre les installations nucléaires iraniennes. Il a rencontré en Israël son homologue israélien Ehud Barak.

"Nous devons épuiser tous les efforts" avant de recourir à l'option militaire, a affirmé M. Panetta à Ashkelon dans le sud d'Israël lors d'une visite d'un site du système antiroquettes "Iron Dome" (Dôme de fer), financé en partie par les Etats-Unis.

Soutien "solide comme un roc"

Il faisait notamment allusion aux sanctions économiques et aux pressions diplomatiques exercées sur l'Iran pour qu'il abandonne son programme nucléaire. M. Panetta a également proclamé que l'engagement des Etats-Unis pour la "sécurité d'Israël et de ses habitants était solide comme un roc".

M. Netanyahu a de son côté affirmé mardi qu'il n'avait pas encore pris de décision concernant une éventuelle attaque contre l'Iran, soulignant que le "sort d'Israël dépend uniquement de nous et d'aucun autre pays, aussi amical soit-il".

Nouvelles sanctions américaines

Les Etats-Unis ont par ailleurs renforcé mardi leurs sanctions contre l'Iran en raison du "non-respect de ses obligations internationales". Ils ont pénalisé des banques chinoise et irakienne ayant selon eux aidé Téhéran dans ses activités de prolifération nucléaire "illicites".

M. Obama a signé un décret imposant de nouvelles sanctions contre les secteurs pétrolier et pétrochimique iranien, pour "empêcher l'Iran d'établir des mécanismes de paiement destinés à l'achat de pétrole iranien en contournant les sanctions existantes", selon la Maison Blanche.

En outre, le département du Trésor a annoncé avoir pris "des mesures importantes pour faire rendre des comptes aux institutions financières qui permettent à des banques iraniennes désignées (par des sanctions) d'effectuer des transactions financières".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS