Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Islande: deux tiers des votants pour une nouvelle Constitution

Deux tiers des Islandais ont soutenu les propositions faites par un comité de citoyens en vue de rédiger une nouvelle Constitution, selon les résultats préliminaires du référendum consultatif organisé samedi à ce sujet. Un exercice de démocratie directe sans précédent.

Ces résultats provisoires diffusés dimanche par la chaîne de télévision publique RUV reposent sur le dépouillement des bulletins de vote dans la moitié des circonscriptions.

La participation était évaluée à environ 49%, soit beaucoup moins que celle de 72,9% enregistrée l'année dernière au référendum sur la compensation à offrir aux Britanniques et aux Néerlandais, victimes de la faillite en 2008 de la banque Icesave.

La proposition de nouvelle Constitution a été rédigée par une commission élue en 2010 composée de 25 citoyens ordinaires qui ont consulté leurs compatriotes via Internet.

Six questions

Au cours du référendum de samedi, les Islandais étaient invités à répondre par oui ou par non à six questions sur des sujets tels que les ressources naturelles de l'Islande, l'église nationale ou le futur système démocratique de leur île.

Ils étaient aussi consultés sur la possibilité de référendums d'initiative citoyenne et sur le mode de scrutin. Ils devaient également dire si la future Constitution devait être fondée sur le texte qui leur était présenté.

Dans cette circonscription, seulement 5,96% des personnes inscrites sur les listes électorales avaient glissé leur bulletin dans l'urne à midi, au lieu de 10,96% à la même heure lors du référendum de 2011.

Réexamen reporté

L'actuelle loi fondamentale a été adoptée en 1944, après l'indépendance de l'Islande du Danemark. Depuis longtemps, la nécessité de son réexamen général ne fait pas de doute, mais ce réexamen a toujours été reporté.

L'effondrement économique de l'Islande en 2008 à la suite de la crise financière a déclenché des mouvements sociaux massifs et la revendication selon laquelle la future Constitution devait être rédigée par de simples citoyens s'est imposée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.