Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Naples s'est repris en battant le Chievo Vérone (2-0) après cinq matches sans victoire.
De son côté, l'AS Rome a manqué l'occasion de doubler l'Inter Milan en s'inclinant à Sienne (1-0), lundi pour les derniers matches de la 23e journée de championnat d'Italie.
Naples (7e) s'est mis en confiance à huit jours de la réception de Chelsea en 8e de finale aller de la Ligue des champions. Avec son trident Marek Hamsik-Ezequiel Lavezzi-Edinson Cavani, l'équipe de Walter Mazzarri s'est enfin imposée, après une série de quatre nuls et une défaite qui l'a éloignée des premières places. Gökhan Inler a également participé au succès des Napolitains, mais pas Blerim Dzemaili, resté sur le banc. Du côté du Chievo, l'ancien Xamaxien Mickaël Facchinetti n'était pas sur la feuille du match.
Revenu à un point de la Roma (6e), le Napoli a gagné sans trembler en ouvrant le score sur un but de la tête de l'Uruguayen Miguel Angel Britos sur corner (14). Son compatriote Cavani a doublé la mise sur un penalty qu'il a lui-même obtenu, en étant fauché par le gardien Stefano Sorrentino (37).
A Sienne, par une température polaire, la Roma de Luis Enrique a subi la loi du promu Sienne. Le Danois Simon Kjaer, qui avait remplacé à la mi-temps le Brésilien Juan en défense centrale, a commis d'entrée une faute sur Mattia Destro qui lui a coûté un carton jaune et un penalty (51), transformé par Emanuele Calaio, le meilleur buteur du club (10 buts).

ATS