Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le parquet de Pérouse a annoncé mardi son pourvoi en cassation contre l'acquittement de l'étudiante américaine Amanda Knox et de son ex-fiancé italien. Ils avaient été acquittés en octobre du meurtre, en 2007, de la colocataire britannique de la jeune américaine dans cette ville universitaire italienne.

Giovanni Galati, procureur au parquet de Pérouse, s'est dit "convaincu" qu'Amanda Knox et son petit ami de l'époque sont les auteurs de ce meurtre sanglant. La famille de la victime s'est également pourvue en cassation contre le jugement prononcé le 4 octobre dernier en appel.

Pour le magistrat, la sentence d'acquittement prononcée le 4 octobre doit être "annulée" car elle contient "des omissions et beaucoup d'erreurs". Elle se basait essentiellement sur la fiabilité des tests d'ADN réalisés sur l'arme du crime (un couteau).

Amanda Knox et Raffaele Sollecito, condamnés en première instance à 26 et 25 ans de prison, ont été acquittés en octobre dernier après quatre ans d'incarcération.

Nuit d'orgie

Un troisième accusé, originaire de Côte d'Ivoire, a toujours nié avoir tué Meredith Kercher. Mais il est toujours emprisonné après son jugement dans le cadre d'une procédure séparée. Il a partiellement admis certains faits lui étant reprochés.

Dans la nuit du 1er au 2 novembre 2007, l'étudiante de Leeds de 21 ans, avait été retrouvée à demi-nue et dans une mare de sang, le corps transpercé de 43 coups de couteau dans l'appartement qu'elle partageait avec Amanda Knox. L'autopsie a démontré qu'elle avait également été violée.

Pour le parquet, les trois jeunes gens ont tué Meredith au cours d'une nuit d'orgie de sexe, d'alcool et de drogue. Amanda Knox est retournée dans sa ville natale de Seattle aux Etats-Unis dès sa libération en octobre dernier et ne peut pas être extradée vers l'Italie.

ATS