Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rome - Des rassemblements de soutien à Silvio Berlusconi, dont le gouvernement doit affronter mardi au Parlement un vote de confiance, ont été organisés dans une centaine de villes italiennes. Son ex-allié, Gianfranco Fini, estime que le président du Conseil va perdre le vote.
Le mot d'ordre de ces manifestations à l'appel du parti de M. Berlusconi, le Peuple de la Liberté (PDL), et auxquelles participaient des milliers de personnes était "Tous avec Berlusconi pour l'Italie".
A Rome, les partisans du Cavaliere ont pu voir un message vidéo du chef du gouvernement déjà diffusé samedi. Des applaudissements ont marqué les passages où M. Berlusconi se dit certain qu'il obtiendra la confiance.
Manifestations anti-BerlusconiLe chef du gouvernement dispose avec son allié, la Ligue du Nord, d'une majorité confortable au Sénat, mais après la rupture avec Gianfranco Fini, il lui manque des voix à la Chambre des députés.
Samedi, le Parti démocrate, principal parti d'opposition, a lui fait défiler à Rome des dizaines de milliers de manifestants "pour donner un message de confiance et de changement à l'Italie", selon son chef Pierluigi Bersani. "On ne peut pas continuer comme ça, Berlusconi doit rentrer chez lui", a-t-il affirmé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS