Navigation

Japon: de très importantes chutes de neige sèment le chaos

Ce contenu a été publié le 14 janvier 2013 - 12:08
(Keystone-ATS)

Plus de 500 vols intérieurs étaient annulés, des trains suspendus et des routes fermées à la circulation lundi dans la région de Tokyo et le nord-est du Japon, en raison de très importantes chutes de neige. Elles ont aussi causé des accidents sur les chaussées et fait des dizaines de blessés.

Un manteau neigeux d'une bonne douzaine de centimètres recouvrait lundi après-midi la ville de Yokohama, en banlieue de Tokyo, capitale où près de 10 centimètres de neige s'étaient déjà également accumulés. Il s'agit des premières neiges de cet hiver dans la région tokyoïte. Une telle épaisseur n'avait pas été constatée à Yokohama depuis le mois de janvier 2001, selon la chaîne NHK.

Rien que dans la province de Kanagawa, limitrophe de Tokyo, une cinquantaine de personnes ont été légèrement blessées à cause de glissades et autres accidents. De nombreuses automobiles étaient en détresse dans les rues de Tokyo et alentour, tandis que les véhicules de secours avaient du mal à circuler. Des voies d'autoroutes étaient en outre fermées.

Sur les trottoirs de Tokyo, les piétons luttaient tant bien que mal contre la neige et le vent, parapluies retournés tenus en vain à bout de bras. La région nord-est dite Tohoku était aussi la proie de la neige, zone déjà sinistrée par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011 et où des dizaines de milliers de ménages vivent dans des logements provisoires préfabriqués.

Vent et conditions glaciales

Tout au long de la journée, les deux principales compagnies nippones, Japan Airlines (JAL) et All Nippon Airways (ANA), avaient renoncé à des centaines de vols et prévenaient que d'autres annulations étaient probables en fonction de l'évolution de la situation.

La société de chemins de fer JR Est, indiquait pour sa part que des liaisons ferroviaires étaient suspendues et des trains retardés.

L'Agence nationale de météorologie mettait quant à elle en garde non seulement contre la neige mais aussi contre des vents de 70 à 110 kilomètres/heure avec des bourrasques qui pourraient dépasser 150 km/h en pointe en fin de journée et au cours de la nuit.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.