Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tokyo - Environ 15'000 personnes ont dû être hospitalisées et au moins 66 sont décédées en raison des fortes chaleurs qui persistent sur la plupart des régions du Japon depuis quelques semaines, ont annoncé mardi les autorités. Des températures de 35 degrés et plus ont été enregistrées un peu partout.
Au cours de la seule semaine dernière, les établissements hospitaliers ont accueilli au total 9436 personnes, dont 57 n'ont pas survécu au coup de chaleur, a indiqué l'Agence de gestion des incendies et des catastrophes.
Le nombre de décès cette année est anormalement élevé, comparé aux 47 morts enregistrés en 2008 pendant les deux mois de juillet et août et les 16 morts de l'été dernier, a précisé l'agence, qui n'a commencé à compiler ces statistiques qu'en 2008.
Le Japon traverse une période de canicule depuis la fin de la saison des pluies début juillet, avec par exemple des températures de 35 degrés et plus enregistrées dimanche dans la plupart des régions de l'archipel, a indiqué l'Agence météorologique nationale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS