Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Motocyclisme - Thomas Lüthi ne figurera pas sur la première ligne de la grille de départ du Grand Prix d'Espagne en Moto2.
Auteur de la pole position en ouverture de saison au Qatar, le Bernois (Suter) n'a signé "que" le 4e temps des qualifications à Jerez. Le champion du monde 2005 des 125 cm3 a chuté au pire moment, dans la dernière minute de la séance, alors qu'il venait de signer son meilleur chrono de l'après-midi.
Vainqueur au Qatar où il avait poussé Thomas Lüthi (5e en course) à la faute dans l'ultime tour, Marc Marquez (Suter) a réalisé le meilleur temps d'une séance disputée sous un soleil retrouvé. L'Espagnol a devancé le Japonais Takaaki Nakagami (Kalex) de 0''080 et un autre Espagnol, Pol Espargaro (Kalex), de 0''268. Thomas Lüthi a concédé 0''305.
Les trois autres Suisses en lice dans cette catégorie ont connu des fortunes diverses. Le Zurichois Randy Krummenacher (Kalex) a réussi une bonne performance, réussissant le 9e temps. Dominique Aegerter (Suter) s'est pour sa part classé 15e, alors que Marco Colandrea (FTR) a terminé 32e et dernier.
Jorge Lorenzo (Yamaha) a réussi le meilleur temps dans la catégorie-reine des MotoGP. Vainqueur au Qatar, l'Espagnol a devancé de 135 millièmes de seconde son compatriote Dani Pedrosa (Honda). Le champion du monde en titre Casey Stoner (Honda) doit se contenter d'une 5e place sur la grille de départ.
La star Valentino Rossi (Ducati) a vécu une séance bien difficile sous le ciel menaçant de Jerez de la Frontera. L'Italien n'a pu faire mieux que le 13e chrono, à 3''429 de Jorge Lorenzo. L'homme aux 9 titres mondiaux a surtout perdu près de 2''5 sur son équipier américain Nicky Hayden, 3e samedi.
Giulian Pedone (Oral) n'a pas pu éviter la 33e et dernière place en Moto3. Victime d'une double fracture radius-cubitus au bras gauche lors des tests effectués sur le circuit andalou en février et forfait pour le premier GP de l'année, le Neuchâtelois de 18 ans a concédé 5''616 au "poleman" Alex Rins (Suter-Honda).
Champion d'Espagne des 125 cm3 l'an passé, Alex Rins a créé la surprise en réussissant la première pole de sa carrière internationale pour sa deuxième course. Le Catalan de 16 ans, 10e pour ses débuts au Qatar, a devancé d'un souffle (12 millièmes) l'Allemand Sandro Cortese (KTM), auteur du deuxième chrono d'une séance dans laquelle tout s'est joué dans la dernière minute sur une piste enfin asséchée.

ATS