Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La fraction suisse de Mönchengladbach compte un attaquant de plus: Josip Drmic s'entraîne à nouveau avec le 5e de la Bundesliga après sa deuxième grave blessure au genou.

"J'ai coupé tout ce qui est négatif", affirme l'international helvétique.

Il y a à peine six mois, Drmic s'était blessé une deuxième fois au cartilage de son genou droit, déjà opéré. Juste avant la demi-finale de la Coupe, quelques semaines après son but décisif en qualification de la Coupe du monde face à la Lettonie. Les ténèbres après la lumière. Certains experts ont évoqué la fin de sa carrière face à une blessure grave.

Depuis début octobre, l'attaquant foule à nouveau le gazon du centre d'entraînement de Mönchengladbach. "Ca va beaucoup mieux, je peux à nouveau travailler avec l'équipe", explique Drmic à l'agence ATS. Cela suffit déjà à son bonheur. "C'est clair qu'il y a certains jours où j'ai de la peine mais je me sens bien et c'est le plus important."

Il doit maintenant retrouver peu à peu un rythme qui lui permette de renouer avec la compétition. Quand pourra-t-il effectuer son retour en Bundelisga ? Le Suisse ne peut pas répondre. "Je dois faire des progrès sur le plan corporel. Qui travaille dur, sera récompensé à un moment."

Drmic ne compte que 25 matches en Bundesliga pour Borussia depuis son arrivée en été 2015. Il demeure prudent. "Je suis à l'écoute de mon corps et de mon genou."

L'international suisse se sent bien soutenu tant par son entraîneur Dieter Hecking que son directeur sportif Max Eberl ainsi que pas ses compatriotes Yann Somme, Nico Elvedi et Denis Zakaria.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS