Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Julian Alaphilippe a remporté la 10e étape du Tour de France, la première en montagne. Le Français s'est imposé en solitaire au Grand-Bornand, où Greg Van Avermaet a consolidé son maillot jaune.

Parti dès les premiers kilomètres, et très actif durant toute la journée, Julian Alaphilippe est parti tout seul à un peu moins de 30 km de l'arrivée, lâchant son dernier compagnon d'échappée, l'Estonien Rein Taaramae. Au final, il s'est imposé avec 1'34 d'avance sur l'Espagnol Ion Izagirre.

Le puncheur de la Quick Step n'avait encore jamais gagné sur le Tour de France. Spécialiste des classiques ardennaises, il s'était notamment illustré ce printemps en triomphant sur la Flèche wallonne.

Au classement général, Greg Van Avermaet a eu la bonne idée de s'immiscer dans l'échappée du jour. Quatrième sur la ligne, avec 1'44 de retard sur Julian Alaphilippe, le Belge de la BMC a accentué son avance au général.

Les grands favoris pour la victoire finale n'ont, eux, pas bougé durant cette première étape en montagne. Sans doute pour se ménager avant les deux gros rendez-vous des prochains jours à La Rosière mercredi, puis jeudi à l'Alpe d'Huez.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS