Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mujinga Kambundji et Sarah Atcho se sont qualifiées avec autorité pour les demi-finales du 200 m aux Mondiaux. Elles ont chacune terminé deuxième de leur série, assurant la qualification directe.

Mujinga Kambundji a couru en 22''86, Atcho en 23''09. De bons chronos vu la fraîcheur ambiante. Les demi-finales ont lieu jeudi, la finale le lendemain. Sur la base de sa course, Kambundji a les moyens de viser la finale, ce qui constituerait une première pour un(e) sprinter suisse à des Mondiaux. La médaillée de bronze 2016 du 100 m a signé le 6e chrono de l'ensemble des sept séries.

Kambundji s'est distinguée par son excellent virage. Il lui manque encore un peu de résistance sur la fin, mais elle finit proche de l'Américaine Kimberlyn Duncan (1re de sa course en 22''74).

Sarah Atcho, très concentrée au départ, a couru tout en maîtrise. Elle signe le 13e temps des 24 demi-finalistes, à 0''19 de son record. "Je suis très contente. J'ai couru facile, relâchée. J'aurais aimé aller un peu plus vite mais avec ces conditions, c'était difficile. Je suis restée relax à la sortie du virage et me suis efforcée de garder ma fréquence jusqu'au bout", a dit l'athlète de Cugy.

Atcho participe à sa première compétition majeure en individuel. Son résultat est notamment de bon augure en vue du relais 4 x 100 m de samedi.

Le meilleur chrono a été signé par la championne du monde en titre, la Nérlandaise Dafne Schippers (22''63).

La Zurichoise Cornelia Halbheer, auteure du 27e temps en 23''51, a fini 4e de sa série et n'a manqué la qualification que pour 1 centième!

ATS