Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Kasami montre la voie au FC Sion

Grâce notamment à un superbe but de Pajtim Kasami, Sion a battu 2-0 Lucerne lors de la 16e journée de Super League samedi. Les Valaisans poursuivent leur belle série.

Et de trois buts en trois matchs. Si le FC Sion reste sur une série de trois succès consécutifs, il le doit en grande partie à un Pajtim Kasami retrouvé. Le meneur de jeu a encore fait l'étalage de sa classe à Tourbillon samedi. Et notamment à la 79e minute: l'international suisse s'est d'abord fait l'auteur d'une roulette pour éliminer deux défenseurs lucernois, avant de tromper David Zibung d'une très belle frappe des vingt mètres.

De quoi sortir Sion d'un match mal embarqué. Privés de Quentin Maceiras et Emir Lenjani (blessés), les Valaisans ont longtemps semblé moins inspirés que lors des dernières rencontres. Il faut dire qu'en l'absence de Lenjani, Sion a été dépourvu de la vitesse et de la profondeur qui causaient tant de torts à ses adversaires ces derniers temps.

Reste que les Sédunois ont aussi été opposés à un Lucerne très entreprenant. Les joueurs de René Weiler ont passé la première mi-temps à "mitrailler" la cage de Kevin Fickentscher. Mais les frappes des Schürpf, Schulz et autres Eleke ont été bien trop centrées pour mettre le portier valaisan en danger. Jusqu'à la 92e minute et un coup franc de Pascal Schürpf sur le poteau d'un Fickentscher soulagé.

Un Sion tendu

Manquant de ressources, Sion a aussi fait preuve d'une tension pas forcément justifiée. Avec quatre cartons jaunes rien que sur la 1re mi-temps (Kouassi, Philippe, Zock et Ndoye), l'équipe de Tourbillon a révélé sa peine à maîtriser la rencontre. Jusqu'à un changement de système en seconde période qui a permis de se créer plus d'espaces. Il n'en a pas fallu beaucoup pour que Kasami sorte Sion de l'ornière. Freddy Mveng a lui fait le break à la dernière seconde de jeu.

Cela permet aux Valaisans de grappiller deux places au classement. Ils se retrouvent cinquièmes, devançant ainsi leur adversaire du jour et Saint-Gall. Les Brodeurs ont perdu 2-0 à Thoune. Ils peuvent avoir des regrets, puisque Vincent Sierro a manqué un penalty en début de match. Marvin Spielmann et Grégory Karlen ont donné la victoire aux Bernois.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.