Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - L'impensable s'est produit à Bâle: Novak Djokovic ne disputera pas une troisième finale de rang aux Swiss Indoors.
Le no 1 mondial a concédé sa quatrième défaite de l'année, battu 2-6 7-6 (7/4) 6-0 par Kei Nishikori (ATP 32). Handicapé par des douleurs au bras et à l'épaule, il s'est retrouvé à quatre reprises à deux points de la victoire au deuxième set. "Nishikori mérite sa victoire, souligne Djokovic. Je ne veux pas parler du troisième set. Mais au deuxième, il a vraiment joué du grand tennis. Il n'a plus rien raté".
Au troisième set, le Serbe n'a pas vraiment lutté et a encaissé, pour la première fois depuis mars 2010 et son premier tour à Indian Wells contre Mardy Fish, un 6-0 indigne de son rang.
"Mon premier tour contre Malisse a pesé très lourd, poursuit Djokovic. Dans ce match de reprise, j'ai dû vraiment me livrer pour gagner. J'ai payé les efforts consentis. Mais je ne regrette pas d'être venu à Bâle". Il se montre réservé quant à ses chances de s'aligner la semaine prochaine à Paris-Bercy. "Je pense pas pouvoir m'entraîner ces deux prochains jours. On verra bien", précise-t-il.
Finaliste en avril dernier à Houston sur terre battue, Nishikori affrontera dimanche le vainqueur du derby suisse entre Roger Federer et Stanislas Wawrinka. Deux adversaires contre lesquels il n'a encore jamais joué.

ATS