Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bichkek - L'armée kirghize a fait usage de balles à blanc et de gaz lacrymogènes jeudi pour empêcher des manifestants de rallier dans la capitale un rassemblement de partisans d'un ancien dirigeant rentré d'exil. Les autorités kirghizes ont qualifié ces manifestations de tentative de coup d'Etat.
Entre 1500 et 2000 partisans de l'homme d'affaires et opposant Ourmat Baryktabassov se sont réunis jeudi devant le Parlement à Bichkek pour réclamer que leur chef soit placé à la tête du gouvernement.
Une estrade avait été dressée devant le parlement par les protestataires qui réclamaient que M. Baryktabassov puisse venir s'y exprimer. Leur chef de file ne pouvant les rejoindre les manifestants se sont ensuite dispersés.
Selon un photographe de Reuters, le leader politique se trouvait jeudi au milieu de ses partisans bloqués par un barrage militaire à l'extérieur de Bichkek.
Des soldats ont pris position à l'extérieur de la capitale et ont dressé un barrage sur la principale route menant au centre de la ville. Plusieurs milliers de manifestants, sifflant et brandissant des drapeaux rouges, exigeaient de pouvoir accéder au centre de la capitale.
Accusé de tentative de coup d'EtatLe gouvernement kirghiz, arrivé au pouvoir en avril à l'issue d'une révolution, a ensuite accusé l'homme d'affaires d'avoir cherché à fomenter un coup d'Etat. Il est déjà poursuivi depuis juin 2005 pour avoir tenté de renverser le régime en place à l'époque.
Le directeur de la sûreté nationale, Kenechbek Douchebaïev, a indiqué à Reuters que des manifestants, arrivés en autocar des rives occidentales du lac Issyk-Kol, étaient armés et menaçaient de renverser le gouvernement intérimaire.
"Nous avons reçu des informations selon lesquelles certaines personnes ont des armes à feu et des grenades", a dit Kenechbek Douchebaïev s'exprimant dans le village de Kirchyolk où 500 soldats lourdement armés ont fait face à un millier de partisans de M.Bariktabassov.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS