Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Marcel Hirscher a également fait sien le globe de cristal du slalom, au lendemain de celui du géant.

L'Autrichien s'est imposé à Kranjska Gora devant le Norvégien Henrik Kristoffersen et le Valaisan Ramon Zenhäusern, qui n'était encore jamais monté sur un podium Coupe du monde dans la spécialité.

Intouchable en technique, Hirscher est du même coup assuré d'un septième sacre au classement général, même si les mathématiques disent encore le contraire. Il s'agit de la 57e victoire en Coupe du monde de l'Autrichien, qui s'est imposé douze fois cette saison. Il n'est plus ainsi qu'à un succès du record du Suédois Ingemar Stenmark et de l'Autrichien Hermann Maier (13 courses remportées en un seul hiver).

Ramon Zenhäusern a quant à lui fait honneur à son rang de vice-champion olympique. Le Valaisan a mis le feu entre les piquets de Kranjska Gora, sur une neige difficile à maîtriser, pour progresser de sept rangs en deuxième manche. Loïc Meillard, bon sixième après le premier tracé, a en revanche connu le destin inverse en commettant notamment une très grosse faute à l'entrée du plat qui l'a relégué à la 15e place.

Le bilan suisse reste très bon avec la sixième place de Marc Rochat et la huitième de Sandro Simonet, qui se sont tous deux invités pour la première fois parmi les dix premiers d'une course à ce niveau. Une épreuve à oublier a contrario pour Luca Aerni (23e) et Daniel Yule (éliminé en 1re manche).

Le slalom helvétique, longtemps en déliquescence, se porte vraiment bien cette saison, avec ce quatrième podium de l'exercice après ceux décrochés par Aerni et Yule (2).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS