Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Henrik Kristoffersen a remporté le troisième slalom de sa jeune carrière en Coupe du monde. Le prodige norvégien de 21 ans s'est imposé à Kranjska Gora (Sln).

Une semaine après son doublé aux championnats du monde juniors chez lui en Norvège (slalom + géant), Henrik Kristoffersen a aussi fait régner la terreur au sein de l'élite. Le Scandinave a été le plus consistant sur les deux manches - 3e et 4e chronos - pour devancer l'Italien Giuliano Razzoli (à 0''24) et le Suédois Mattias Hargin (à 0''86).

Vainqueur en janvier 2014 à Schladming (Aut) mais aussi en début de saison à Levi (Fin), Henrik Kristoffersen a fêté son troisième succès sur le circuit. Un total qui devrait rapidement augmenter au fil des saisons au vu du talent du Norvégien.

De son côté, Marcel Hirscher a eu très chaud dimanche. Auteur d'une grosse faute et proche de l'élimination en première manche, bouclée au 19e rang à plus de deux secondes, l'Autrichien a signé le meilleur chrono du second parcours pour remonter au 6e rang final.

Cela lui a permis de creuser un peu plus l'écart au classement général de la Coupe du monde, où il bénéfice d'une marge confortable de 164 points sur Kjetil Jansrud à quatre courses du terme de la saison.

Assuré depuis la veille du globe du géant - 2e place samedi derrière le Français Alexis Pinturault -, Marcel Hirscher peut également s'adjuger le globe du slalom. Un classement dans lequel il ne compte plus que 55 points de retard sur l'Allemand Felix Neureuther, seulement 9e dimanche.

Dans le clan suisse, Daniel Yule s'est bien repris après son fiasco des Mondiaux de Beaver Creek (EU), où il avait été éliminé dès la 3e porte. Pour sa première course majeure après cet échec, le Valaisan s'est classé à un bon 11e rang, pas loin de ses meilleurs résultats de l'hiver en Coupe du monde (3x 10e).

No 15 mondial en slalom, le coureur du val Ferret sera de la partie dans une semaine aux finales de Méribel (Fr). Cela ne sera pas le cas de Luca Aerni, le no 2 du slalom suisse. L'autre Valaisan s'est contenté du 26e rang dimanche, ce qui ne lui pas permis de revenir dans le top 25 mondial du slalom, qualificatif pour les finales de la Coupe du monde.

Les sept autres Suisses engagés dimanche n'ont pas réussi à se qualifier pour la seconde manche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS