Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - Beat Feuz a parfaitement bouclé son triptyque de Kvitfjell (No). Le Bernois s'est classé 3e du super-G dominical remporté par le Norvégien Kjetil Jansrud.
Vainqueur vendredi du premier super-G et 4e samedi en descente, Feuz a engrangé 210 points en trois jours. Ce total lui permet de prendre le large au classement général de la Coupe du monde, avec 115 points d'avance sur Marcel Hirscher.
La pression est désormais sur les épaules de l'Autrichien, condamné à truster le podium le week-end prochain dans 'ses' disciplines à Kranjska Gora (géant + slalom). Après cette étape slovène, les deux hommes n'auront plus que les finales de Schladming (Aut) pour se départager pour la récompense suprême de l'hiver.
Pour Didier Cuche, les courses de Kvitfjell ont été funestes du point de vue comptable. Distancé samedi dans le classement de la descente par Klaus Kröll, le Neuchâtelois a également perdu du terrain dimanche dans la lutte pour le globe du super-G. Le Neuchâtelois s'est classé 6e, tandis qu'Aksel Lund Svindal a pris la 2e place. Corollaire, le Norvégien bénéfice dorénavant d'une marge de 42 points avant l'ultime super-G de Schladming.
Outre Feuz, le grand bonhomme de Kvitfjell s'appelle Kjetil Jansrud. Battu d'un rien lors du premier super-G (0''03) et en descente (0''02), le coureur de Stavanger a décroché dimanche une victoire largement méritée. A 26 ans, il s'est offert le premier succès de sa carrière en Coupe du monde.

ATS