Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Los Angeles - Ben Kingsley a reçu son étoile sur le fameux "boulevard de la gloire" à Hollywood. L'acteur britannique avait remporté un Oscar en 1983 pour son incarnation de Gandhi.
"Chers amis, le fait d'être ici parmi vous aujourd'hui est une des nombreuses choses que je n'aurais jamais imaginées vivre lorsque j'ai grandi en Angleterre, et pourtant c'est arrivé et j'en suis très heureux", a dit Ben Kingsley, 66 ans, en recevant la 2410e étoile du "Walk of Fame".
L'acteur, qui a été quatre fois sélectionné pour les Oscars, a été applaudi par une centaine de badauds lors de la cérémonie. Il était entouré de son épouse, de son fils et de l'acteur Bruce Willis.
Il incarne le méchant Nizam dans le film "Prince of Persia", tiré d'un jeu vidéo, qui sort sur les écrans nord-américains vendredi.
Né Krishna Pandit Bhanji à Scarborough, en Grande-Bretagne, d'une mère anglaise et d'un père d'origine indienne, il a débuté à Londres au théâtre en 1966. Il a ensuite choisi le pseudonyme de Ben Kingsley, rejoint la Royal Shakespeare Company in 1967 et entamé sa carrière cinématographique en 1972 dans le thriller "Fear is the key".
C'est son incarnation de Gandhi dans le film éponyme de Richard Attenborough qui lui vaudra la célébrité une décennie plus tard.
Le producteur Jerry Bruckheimer a rendu hommage jeudi au talent de sir Ben Kingsley - il a été anobli par la reine Elizabeth II -, en soulignant qu'"au moment où on quitte le cinéma, on reste toujours hanté par sa performance".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS