Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'artiste chinois Zhang Daqian (1899-1983) est devenu numéro un au hit parade des enchères mondiales en 2011. Il a détrôné Pablo Picasso, relégué à la quatrième place derrière le Chinois Qi Baishi et l'Américain Andy Warhol, a annoncé jeudi Artprice.

"La Chine, qui a pris la première place sur le marché des enchères d'oeuvres d'art depuis 2010, a hissé en 2011 deux de ses artistes phares en tête du classement annuel des artistes", a indiqué le président-fondateur d'Artprice. Au total, six artistes chinois figurent dans le "Top 10".

Mondialisé, le marché de l'art est également très régionalisé. Les ventes aux enchères d'oeuvres de Zhang Daqian et de Qi Baishi se sont faites à 99% sur les places asiatiques. A l'inverse, celles d'Andy Warhol et de Pablo Picasso ont eu lieu à 99% dans le reste du monde (Etats-Unis et Europe essentiellement).

Succès par régions

Zhang Daqian, peintre respectueux des traditions de la peinture chinoise a réalisé un produit de ventes aux enchères d'un montant cumulé de 554,53 millions de dollars en 2011 (contre 314,94 millions d'euros en 2010), avec 1371 lots vendus.

L'artiste chinois figuratif Qi Baishi (1864-1957) conserve sa place de numéro deux, avec des ventes de 510,57 millions de dollars (contre 352,31 millions un an plus tôt) pour 1350 lots à la vente.

Le maître du Pop Art Andy Warhol (1928-1987), qui avait déjà damé le pion à Picasso en 2007, arrive en troisième position sur le marché des enchères, avec des ventes de 325,88 millions de dollars en 2011 (contre 313,76 millions de dollars) pour 1624 lots.

Ventes publiques

Pablo Picasso, qui avait supplanté l'impressionniste Claude Monet en 1997 et pris la tête du classement treize fois au cours des quatorze dernières années, se fait largement distancer en 2011. Il est même le seul artiste du Top 10 d'Artprice à voir ses ventes baisser l'an dernier. Après avoir été de 362,71 millions de dollars en 2010, elles ont reculé l'an dernier à 314,69 millions de dollars, pour 3387 lots.

Le palmarès d'Artprice ne prend en compte que les ventes aux enchères publiques.

ATS