Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le franc joue son rôle de valeur-refuge en situation d'incertitudes géopolitiques (archives).

KEYSTONE/AP/MARTIN MEISSNER

(sda-ats)

Le franc se renforçait vendredi vis-à-vis de l'euro. La monnaie unique est passée sous la barre de 1,13 franc.

Durant la nuit, l'euro a atteint un plus bas hebdomadaire à 1,127 franc, en réaction après les attaques meurtrières en Catalogne. En début d'après-midi, la devise européenne se négociait autour de 1,129 franc.

La devise helvétique est un bon indicateur pour mesurer le degré d'incertitude chez les investisseurs. Elle avait joué son rôle traditionnel de valeur-refuge après la surenchère verbale entre la Corée du Nord et les Etats-Unis.

Pyongyang avait menacé la semaine passée de frapper le territoire américain de l'île de Guam, dans le Pacifique, où les Etats-Unis possèdent une base militaire. Un peu plus tôt, le président américain Donald Trump avait promis "feu et colère" à la Corée du Nord en cas de nouvelle menace, avant d'adopter un ton plus conciliant.

L'euro s'est également affaibli face au dollar. La monnaie unique a connu un trou d'air jeudi face au billet vert à la suite de la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la Banque centrale européenne (BCE), dans un marché fébrile face au tumulte politique à Washington. L'euro est tombé à 1,1662 dollar, son niveau le plus faible en trois semaines.

Craintes sur l'appréciation de l'euro

Les responsables de la BCE ont fait part de leurs craintes de voir l'euro s'apprécier trop fortement, des propos qui ont immédiatement pesé sur la devise, car ils laissent à penser que l'institution ne va pas chercher dans l'immédiat à procéder à un resserrement de sa politique monétaire, ont relevé des analystes.

Au début de la semaine, le franc s'était relâché face à l'euro, avant de se raffermir. Après avoir connu un plus haut hebdomadaire à 1,1478 dans la soirée de mardi, l'euro est retombé vendredi sous la barre de 1,13 franc.

Auparavant, le franc s'était nettement affaibli vis-à-vis de l'euro fin juillet/début août, perdant en quelques jours plus de 5 centimes. Il avait atteint le 2 août un niveau inédit depuis l'abandon par la Banque nationale suisse (BNS) du taux plancher de 1,20 franc pour un euro le 15 janvier 2015, à plus de 1,15.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS