Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'industrie suisse du chocolat, regroupant 18 fabricants, a vu son chiffre d'affaires progresser de 2,7% l'an dernier, à 1,72 milliard de francs. Un recul sensible des ventes en volume est toutefois à signaler en Suisse et sur les principaux marchés d'exportation que sont l'Allemagne et le Royaume-Uni.

Ce recul a cependant été compensé par l'augmentation des ventes sur d'autres marchés, précise mardi l'association faîtière Chocosuisse dans un communiqué. Le volume écoulé total s'est établi à 183'738 tonnes, soit près de 4900 tonnes de plus que l'année précédente. La part de la production vendue à l'étranger a de nouveau crû, passant à 62,8% (61,2% en 2013).

"Le total des ventes domestiques des fabricants suisses de chocolat a reculé de 1,4% face à l'année précédente", a souligné Urs Furrer, directeur de Chocosuisse. La diminution des volumes est particulièrement sensible s'agissant des produits mi-fabriqués tels que les chocolats de couverture et les masses à fourrer (-8,7%).

Alors que la vente de tablettes massives a dans l'ensemble légèrement augmenté (+0,8%), le volume écoulé de tablettes fourrées s'est contracté (-4,2%), tout comme celui des tablettes de chocolat blanc (-7,3%). En revanche, les branches, barres et bâtons ont connu une évolution positive (+5,8%). Dans l'ensemble, le chiffre d'affaires réalisé en Suisse a tout de même augmenté de 1,8%.

Exportations en hausse

Malgré un recul sur les deux principaux marchés d'exportation que sont l'Allemagne (volume: -14%, chiffre d'affaires: -7%) et le Royaume-Uni (volume: -9%, chiffre d'affaires: -3%), les ventes à l'étranger ont connu la croissance. Elles se sont élevées à 115'474 tonnes (+5,3%), portant dans le même temps le chiffre d'affaires à 821 millions de francs (+3,7%).

Les marchés asiatiques et américains ont montré une évolution réjouissante, note encore Chocosuisse. Des taux de croissance à deux chiffres ont ainsi été enregistrés au Canada, aux Philippines, aux Emirats arabes unis, en Chine, en Russie et à Singapour.

Au sein des marchés européens, ce sont surtout l'Italie et la Belgique qui ont connu une évolution positive. Après le recul de l'année précédente, la France et l'Autriche ont renoué avec la croissance.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS