Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Etats-Unis autorisent de tourner à droite au feu rouge. La Suisse ne souhaite pas suivre (archives).

KEYSTONE/MARTIN RUETSCHI

(sda-ats)

Les vélos pourront peut-être tourner à droite au feu rouge à l'avenir. Mais pour les automobiles, il n'en est pas question. Le Conseil fédéral continue de refuser une telle mesure.

Au Canada, aux Etats-Unis ou en Allemagne, il est permis de tourner à droite au feu rouge. Selon Lukas Reimann (UDC/SG), cette règle connaît un grand succès, permet d'éviter les accidents et les embouteillages aux intersections. Dans une motion, le conseiller national demande donc de lever l'interdiction en Suisse.

Il serait permis d'obliquer à droite à moins qu'un panneau l'interdise expressément ou qu'il y ait un feu de signalisation spécifique. Pour le Conseil fédéral, qui s'était déjà opposé à une telle mesure, rien n'a changé en dix ans.

Des études prouvent qu'en Allemagne et aux Etats-Unis, les collisions entre les piétons et les véhicules qui les croisent sont en augmentation, souligne jeudi le gouvernement. Quant à la fluidité du trafic, elle ne serait que modérément améliorée. Il suffit qu'un véhicule ait l'intention de continuer tout droit ou de tourner à gauche pour bloquer ceux qui le suivent et veulent tourner à droite.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS