Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Divorce consommé entre le gavage des oies et la Californie (archives)

KEYSTONE/AP/BOB EDME

(sda-ats)

Une cour d'appel fédérale à Pasadena, en Californie, a décidé vendredi de réinstaurer l'interdiction du foie gras dans tout l'Etat de l'ouest des Etats-Unis. Même s'il pourra rester au menu des restaurants jusqu'à ce que la procédure d'appel soit terminée.

Ce met de luxe contesté par les défenseurs des animaux était autorisé dans les restaurants en Californie depuis 2015 après la décision d'un tribunal de première instance contre une loi de 2012 qui interdisait déjà de le servir.

La décision unanime d'un panel de trois juges est une victoire pour les associations de défense des animaux. Pour l'organisation Peta, "les bouchons de champagne sautent car la cour d'appel du 9e circuit a correctement estimé que l'interdiction du foie gras en Californie ne contrevenait pas à la loi fédérale", a-t-elle écrit dans un communiqué.

L'organisation connue pour ses actions "coup de poing" proteste depuis des années contre la pratique du gavage d'oies ou de canards qu'elle assimile à de la torture.

Une association de producteurs de foie gras du Canada et de New York, ainsi qu'un restaurant de l'agglomération de Los Angeles, avaient contesté devant les tribunaux l'interdiction californienne, la décrivant comme trop vague et interférant avec des lois commerciales nationales.

Selon cette interdiction, un restaurant qui sert du foie gras risquera à l'avenir une amende de mille dollars (965 francs).

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS