Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'inusable Justin Gatlin a dompté la nouvelle sensation du sprint américain Christian Coleman lors du 100 m des trials, les qualifications américaines pour les Mondiaux de Londres.

A Sacramento, Gatlin (35 ans) a fait parler son expérience pour s'imposer en 9''95 (vent: -0,7 m/s) et décrocher le titre national sur la distance-reine pour la cinquième fois de sa carrière. Grâce à une ultime accélération à dix mètres de l'arrivée, il a infligé à Coleman, qui a terminé à la 2e place (9''98), sa première défaite de la saison.

"Je me suis battu jusqu'au bout, mon chrono n'est peut-être pas aussi spectaculaire que mes temps des dernières saisons, mais le plus important, c'était de gagner avec la manière", a insisté Gatlin, gêné depuis le début de l'année par des problèmes à un tendon d'Achille.

Coleman, 21 ans, faisait pourtant figure de grandissime favori depuis qu'il a bondi début juin en tête du bilan annuel mondial avec son chrono de 9''82.

Pour les Mondiaux 2017 à Londres, Gatlin et Coleman seront accompagnés sur 100 m par Christopher Belcher, 3e (10''06).

Le 100 m dames a été dominé sans surprise par Tori Bowie (10''94), devant les jeunes Deajah Stevens et Ariana Washington, tandis qu'Allyson Felix, qui remettra en jeu son titre sur 400 m à Londres, a terminé à la 8e et dernière place.

ATS