Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le jeune ours M13 a quitté la Suisse dans la nuit de samedi à dimanche pour retourner au Tyrol. Le plantigrade a ainsi alterné trois jours en Autriche et trois jours en Suisse, avant de franchir à nouveau la frontière.

Le préposé tyrolien aux ours recommande aux apiculteurs de la région de protéger leurs ruches avec une clôture électrique. On ignore en revanche où séjourne actuellement un deuxième ours, non encore identifié mais qui est probablement le frère de M13. Il a été aperçu la semaine passée dans la même région.

M13, qui était venu de l'Italie dans les Grisons, a été aperçu pour la première fois le samedi de Pâques près de Scuol, en Basse-Engadine. Les jours suivants, il s'est déplacé le long de la frontière austro-suisse.

Balles en caoutchouc

Il est revenu en Basse-Engadine dans la nuit de mercredi à jeudi. Un garde-faune a recouru à des balles en caoutchouc pour effrayer le plantigrade qui s'est approché d'habitations à Tschlin. L'animal est équipé d'un collier émetteur.

Un de ses congénères faisant partie d'un projet de repeuplement dans la région du Trentin-Haut-Adige, dans le nord-est de l'Italie, a connu un sort moins heureux. Il a été tué samedi soir dans une collision avec une voiture dont les occupants - un père et son fils adolescent - sont sains et saufs, ont indiqué les carabiniers et gardes-chasses dimanche.

L'accident s'est produit sur une route nationale près de Bolzano, non loin de la frontière avec l'Autriche. L'ours a été percuté de plein fouet par la voiture. L'animal a fait quelques pas avant de s'effondrer dans le fossé.

ATS