Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Réduisant ses coûts l'an dernier, la Banque cantonale de Zurich, dont on voit ici à l'image son siège, a dégagé des revenus record de 2,34 milliards de francs (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

La Banque cantonale de Zurich (BCZ) a poursuivi sa croissance l'an dernier. Engrangeant des revenus records et maîtrisant ses coûts, le plus grand établissement bancaire cantonal de Suisse a vu son bénéfice net progresser en un an de 3% à 782 millions de francs.

Considérés dans leur ensemble, les revenus ont légèrement augmenté de 1% à 2,34 milliards de francs, écrit vendredi la Banque cantonale de Zurich. Dans le même temps, les charges d'exploitation ont fléchi de 5% à 1,43 milliard, reflet de la baisse de 7% à 1 milliard des frais liés au personnel.

Pour mémoire, la BCZ avait passé en 2016 une charge unique de 70 millions de francs pour la constitution de réserves pour sa caisse de pension. Hors exceptionnels, les coûts de personnel sont demeurés stables.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS