Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de New York a terminé sa séance vendredi en nette hausse, rassurée notamment par le repli du dollar. Le Dow Jones a ainsi gagné 0,94% et le Nasdaq 0,68%.

L'indice Dow Jones regroupant 30 valeurs vedettes a gagné 168,69 points, soit 0,94%, à 18'127,72. Le Standard & Poor's-500, plus large et principale référence de nombreux investisseurs, a pris 18,79 points (+0,9%) à 2108,06 et le Nasdaq Composite a progressé de 34,04 points (+0,68%) à 5026,42, un nouveau plus haut de clôture en quinze ans.

Nike a terminé vendredi sur un bond de 3,72%, la plus forte hausse du Dow Jones. Une hausse survenue au lendemain de l'annonce de ses résultats trimestriels, marqués par une augmentation de 16% du bénéfice à la faveur d'une forte demande pour ses vêtements et chaussures de sport.

La forte hausse du billet vert ces derniers mois a alimenté les craintes d'un impact important des changes sur les résultats des multinationales cotées. Ce qui s'est traduit par un recul marqué des estimations de bénéfices pour le premier trimestre comme pour l'ensemble de 2015.

Prises de profit

Mais les dernières déclarations de la Réserve fédérale (Fed), en laissant entendre que la remontée des taux d'intérêt américains pourrait être plus tardive et plus lente qu'anticipé jusqu'alors, ont favorisé des prises de profits sur le dollar.

Vendredi, au moment de la clôture de Wall Street, la devise américaine cédait 1,35% face à un panier d'autres devises de référence. L'euro se traitait juste au-dessus de 1,08 dollar.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS