Navigation

La Bourse de Tokyo finit dans le rouge après la démission de Cohn

L'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a finalement cédé 0,77% mercredi (archives). KEYSTONE/AP/SHIZUO KAMBAYASHI sda-ats
Ce contenu a été publié le 07 mars 2018 - 07:25
(Keystone-ATS)

La Bourse de Tokyo a clôturé en baisse mercredi. Elle a été pénalisée par un renforcement du yen face au dollar après la démission du principal conseiller économique de Donald Trump, Gary Cohn, qui a relancé les inquiétudes sur de futures mesures protectionnistes.

Après avoir ouvert en baisse, puis être brièvement passé dans le vert (jusqu'à +0,3%) en fin de matinée, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a finalement cédé 0,77% (-165,04 points) à 21'252,72 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a lui perdu 0,72% (-12,34 points) à 1703,96 points.

Sur le volet des changes, le yen s'est apprécié avec un dollar qui valait 105,65 yens, contre 106,20 yens la veille à la clôture. L'euro remontait légèrement à 131,22 yens, contre 131,16 yens.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article