Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tokyo - L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini la séance de mercredi sur un rebond de 0,67%, malgré la cherté du yen. Les acheteurs ont spéculé sur les résultats de l'enquête Tankan de la Banque du Japon, vaste étude qui mesure le moral des entrepreneurs.
La tendance haussière de la devise japonaise a néanmoins limité les ardeurs, ont souligné des opérateurs. Le Nikkei, indice des 225 valeurs vedettes, qui avait perdu du terrain mardi, a repris 63,62 points ce mercredi pour terminer à 9559,38 points.
Le volume des transactions a été nettement supérieur à celui, très faible, de mardi, avec 1,75 milliard de titres échangés sur le premier marché.
Les acteurs du marché estiment qu'au vu du niveau du yen et des résultats de la vaste étude Tankan, meilleurs qu'escompté mais néanmoins pas rassurants à moyen terme, la Banque du Japon (BoJ) devrait décider la semaine prochaine d'étendre ses dispositifs d'assouplissement monétaire.
Elle agirait ainsi dans le double objectif de contrer les effets de la cherté du yen face au dollar et à l'euro, et de lutter contre la déflation lancinante qui freine l'activité économique intérieure.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS