Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,81% mercredi, sur fond de repli du yen et de bonne tenue de Wall Street, les investisseurs faisant le pari d'un statu quo monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

A la fin des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a gagné 145,12 points à 18'171,60 points, au lendemain de sa première hausse en quatre jours. Il était monté dans la matinée à 18'291,97 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pris pour sa part 0,71% (+10,36 points) à 1472,60 points. La séance a été assez faiblement active, avec 1,88 milliard de titres échangés sur le premier marché.

Du côté des changes, le dollar valait 120,20 yens, un peu plus haut que mardi à la la clôture, de même que l'euro qui se trouvait autour de 135,70 yens, des mouvements favorables aux actions des groupes exportateurs nippons.

ATS