Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le yen s'est renforcé après des rumeurs de nouveau limogeage au sein de l'administration américaine Trump, quelques jours après le renvoi du chef de la diplomatie (archives).

KEYSTONE/EPA/FRANCK ROBICHON

(sda-ats)

La Bourse de Tokyo a terminé dans le rouge vendredi alors que le yen, valeur-refuge, s'est renforcé après des rumeurs de nouveau limogeage au sein de l'administration américaine Trump, quelques jours après le renvoi du chef de la diplomatie.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 0,58% (-127,44 points) à 21'676,51 points, et l'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a reculé de 0,4% (-6,97 points) à 1736,63 points.

Sur l'ensemble de la semaine, le Nikkei a cependant gagné 0,97%, et le Topix 1,23%.

Sur le volet des changes, le yen s'est affermi au fil de la séance, un mouvement défavorable aux titres des sociétés exportatrices japonaises: le billet vert valait ainsi 105,87 yens au moment de la clôture, contre 106,30 yens en début de matinée et 105,95 yens jeudi à la clôture. L'euro a de son côté fléchi à 130,36 yens, contre 131,09 yens la veille.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS