Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de Tokyo n'a pas encore réussi à rattraper totalement le plongeon post-Brexit, mais poursuit sa remontée (archives).

KEYSTONE/EPA/KIMIMASA MAYAMA

(sda-ats)

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a encore augmenté de 0,84% mercredi à la fermeture. Il se rapproche de son niveau de clôture à la veille du Brexit qu'il a ponctuellement dépassé en séance avant de regresser.

A l'issue des transactions, le Nikkei des 225 valeurs vedettes est monté à 16'231,43 points, soit un gain de 135,78 points. Il avait davantage progressé en début de journée jusqu'à 16'444,25 points, après avoir déjà affiché un gain de près de 4% lundi et de 2,5% mardi, sur fond de repli du yen, de record à Wall Street et d'attente de mesures de relance au Japon.

Le 23 juin, veille de l'annonce des résultats du référendum au Royaume-Uni décidant de la sortie de l'Union européenne, il avait fini à 16'238,35 points, avant une chute de 8% le lendemain. Il n'a pas encore réussi à rattraper totalement ce plongeon depuis.

Entrée de Yamaha

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a grimpé pour sa part mercredi de 1,13% (+14,53 points) à 1300,26 points.

Du côté des changes, le dollar a augmenté à 104,33 yens (contre 103,05 yens mardi à la fermeture) et l'euro à 115,45 yens, contre 114,20 yens, ce qui pousse à acheter des actions de groupes exportateurs.

Par ailleurs, l'action du groupe de deux-roues et équipements nautiques Yamaha Motor va remplacer celle du pionnier des écrans à cristaux liquides Sharp dans l'indice Nikkei 225 de la Bourse de Tokyo. Ce changement a été annoncé après la fermeture du marché mardi par le Tokyo Stock Exchange et sera effectif le 1er août.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS